H-After 2 - Parole comme handicap: un sport de combat avec Bertrand Perier

Pour ce deuxième H-After en Webinar de Droit comme un H ! nous avons la chance d'avoir - comme pour le premier - un plateau d'exception et nous clôturons la présentation de nos invités avec le portrait de Maître Bertrand Périer toujours dessiné par Audrey élève avocate à l’EFB et membre du programme d’accompagnement qui animera le talk.


Difficile de ne pas rêver de Maître Périer, Avocat au Conseil d'Etat et à la Cours de Cassation, formateur au sein du programme de formation Eloquentia, enseignant à Sciences Po et à HEC d’art oratoire, auteur des célèbres ouvrages la parole est un sport de combat et sur le bout de la langue, lorsque l'on organise un panel sur l'impact du mot mais comment susciter son intérêt entre l'activité de son cabinet ses chroniques TV ... et ressort le premier trait de caractère qui décrit Bertrand: sa fidélité, son engagement et son amitié comme tout secrétaire de la conférence, mais aussi à une époque régulier co-juré des Lysias et ayant fait à Paris 1 un baptême de Stéphane Baller comme Président de jury, fiscaliste et sponsor à l'époque décalé dans cet univers, dont ce dernier se souviendra longtemps !

A la lecture de ces quelques lignes du prestigieux CV de Maître Périer, il n’est à ne pas douter de son engagement en matière de promotion de l'art oratoire.

Et s'il est vrai que la parole est un sport de combat, cette affirmation apparaît d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit de la prendre avec un handicap. Prendre la parole c'est se mettre en avant et lorsque l'on a un handicap, on peut avoir tendance à vouloir se faire discret.

Pour autant, ce combat, aussi violent soit il, vaut la peine d'être mené ! Dans ce second Webinar, Droit Comme un H ! il vous proposera de précieux conseils afin de vous aider à Oser !


Alors n’hésitez plus, inscrivez-vous et n'hésitez pas à poser vos questions ! c’est par ici : https://www.droit-comme-un-h.com/event-details/h-after-de-droit-comme-un-h-1



132 vues

© 2020 inspiré par le Projet Bon Droit ! avec Wix.com

crédits photos christophe rabinovici et nicols ravelli